Le magasin sera fermé du 14 janvier inclus au 24 janvier.

Aviation-Aéronautique: Tous les Rayons :

LOCKHEED F-104 STARFIGHTER - HISTOIRE DU ZIPPER . LEL926

LOCKHEED F-104 STARFIGHTER

L'histoire controverversée du Zipper

Collection Profils Avions n°26

René FRANCILLON

2017, 352 pages, format 21.8 x 30.3, 680 photos, 48 profils couleurs, texte en français.

55,00 € TTC

Qté Ajouter au Panier

Etape Précédente

LOCKHEED F-104 STARFIGHTER - HISTOIRE DU ZIPPER

Premier avion de combat volant à « Mach 2, » le Lockheed F-104 Starfighter fut avec le Dassault Mirage III, le McDonnell F-4 Phantom II, et le Mikoyan MiG-21 l’un des quatre chasseurs emblématiques de la Guerre Froide.  Développé puis construit au début des années cinquante, ce mono réacteur effectua son premier vol le 4 mars 1954 aux mains du célèbre A. W. “Tony” LeVier.  Sur les 2578 exemplaires construits au cours d’un quart de siècle, plus de 1500 sortirent des chaînes européennes de quatre consortiums.  

Bien que conçu pour grimper vite et haut par temps clair, le Starfighter fut surtout utilisé comme vecteur de frappe nucléaire tactique (strike) à très basse altitude dans des conditions météorologiques marginales, rôle pour lequel il fut tout d’abord retenu par la Bundesluftwaffe (version F-104G) et par la Royal Canadian Air Force (CF-104). Il en résulta un haut taux de pertes qui leur valut une réputation, non justifiée, de « faiseurs de veuves. »  En fait, la majorité des pertes étaient dues aux conditions d’emploi et restèrent comparables à celles des autres appareils utilisés pour le même genre de mission et dans des conditions similaires.  Plus méritée fut la controverse causée par plusieurs scandales de corruption en Europe et au Japon.  

Si le F-104 ne connut qu’une courte carrière dans l’USAF, il équipa de nombreuses autres forces aériennes, principalement en Europe et au Japon.  Les derniers ne furent retirés de service qu’en 2004 par l’Aeronautica Militare Italiana.  La grande majorité de leurs pilotes éprouvèrent une grande fierté en volant sur ce qu’ils avaient baptisé du surnom de « Zipper » (fonceur).

En dehors de sa carrière militaire, le F-104 établit de nombreux records de vitesse et d’altitude.  De nombreux dérivés en furent proposés et sont décrits et illustrés par de nombreux dessins d’usine.

René Francillon nous emmène découvrir cet étonnant appareil grâce à ce livre de 350 pages, abondamment illustré avec de nombreuses photographies mais aussi des plans et les superbes profils couleurs de Thierry Dekker !

Les clients qui ont acheté cet article, ont aussi commandé :

  • LA SAGA ROBIN DE 1957 A NOS JOURS       2E EDITION

    LA SAGA ROBIN DE 1957 A NOS JOURS 2E EDITION

    . DIW125 LA SAGA ROBINDe 1957 à nos jours (2e édition)François BESSE2020, 273 pages, format 21 x 29, très ...

    36,00 € TTC

    Ajouter au Panier Plus de détails


  • PHANTOM BOYS

    PHANTOM BOYS

    Delai:3 semaines GRU257 PHANTOM BOYS True Tales from UK Operators of the McDonnell Douglas F-4 Richard PIKE 2015, 182 pages, format 15 x 23, 50 ...

    30,00 € TTC

    Ajouter au Panier Plus de détails


  • VOLER A L'ANCIENNE - DANS LES COULISSES DE L'...

    VOLER A L'ANCIENNE - DANS LES COULISSES DE L'...

    Delai:3 semaines DIW249 VOLER A L'ANCIENNE Dans les coulisses de l'aviation de collection... François BESSE 2017, 152 pages, format 21 ...

    21,00 € TTC

    Ajouter au Panier Plus de détails


  • MIRAGE 2000-5 : GROUPE DE CHASSE 1/2 CIGOGNES

    MIRAGE 2000-5 : GROUPE DE CHASSE 1/2 CIGOGNES

    Delai:3 semaines ZEP066 MIRAGE 2000-5 – ESCADRON DE CHASSE 1/2 CIGOGNES Alexandre PARINGAUX 2017, 176 pages, format 24 x 32, entièrement ...

    50,00 € TTC

    Ajouter au Panier Plus de détails


  • LE TRIDENT - LA QUETE DU HAUT SUPERSONIQUE

    LE TRIDENT - LA QUETE DU HAUT SUPERSONIQUE

    Delai:3 semaines ASE002 LE TRIDENT La quête du haut supersonique chez Sud-Aviation Jean-Christophe CARBONEL 2017, 224 pages, format 21 x ...

    48,00 € TTC

    Ajouter au Panier Plus de détails





Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus
OK