Aviation-Aéronautique: Tous les Rayons :

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Paiement sécurisé 

Paiement sécurisé

LES CHASSEURS DE LA GRANDE GUERRE Delai:3 semaines CPD205

LES CHASSEURS DE LA GRANDE GUERRE

Jean BELLIS – Jean MOLVEAU

2014, 40 pages, format 30 x 15, nombreux dessins couleur, texte en français.

15,00 € TTC

Qté Ajouter au Panier

Etape Précédente

LES CHASSEURS DE LA GRANDE GUERRE

En France, l’on expérimente la « cinquième arme » dès les Manœuvres de Picardie, en septembre 1910. Lors d’exercices annuels, l’état-major se rend compte de l’efficacité de l’Aéronautique militaire pour le recueil du renseignement. Observation et reconnaissance semblent être la vocation immuable de l’aviation.

Ce sont les aviateurs et non les stratèges qui bouleversent l’ordre établi. Beaucoup rêvent d’en découdre avec l’ennemi que l’on croise en vol, en se saluant puisque les aéroplanes ne sont pas armés…  Ainsi, dès le 10 août 1914, le caporal Joseph Thoret, pilote de la BL 10 stationnée à Colmar, engage-t-il, à bord de son inoffensif Blériot XI un appareil allemand à coups de revolver, dans ce qui est sans doute le premier duel aérien de l’Histoire. Et le 5 octobre, c’est d’un Voisin de bombardement que l’équipage Frantz/Quenault remporte la première victoire homologuée.

L’aviation de chasse est née, sa spécialisation va s’affirmer durant la Bataille de Verdun, lorsque le général Pétain demande au commandant Tricornot de Rose de « balayer le ciel des avions allemands ».

Avec la synchronisation des mitrailleuses autorisant le tir à travers l’hélice, l’avion va devenir un prédateur…

Les clients qui ont acheté cet article, ont aussi commandé :




Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus
OK