LA LIBRAIRIE « LA MAISON DU LIVRE-AVIATION »

RÉOUVERTURE LE MARDI 12 MAI 2020 à 10h

PROTECTIONS BARRIERES MISES EN PLACE

Aviation-Aéronautique: Tous les Rayons :

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Paiement sécurisé 

Paiement sécurisé

L'EPOPEE DES HYDRAVIONS LATHAM . OFF033

L’EPOPEE DES HYDRAVIONS LATHAM

L’Aéronautique maritime

Philippe BUSCH

2015, 300 pages, format 17 x 24, photos NB, texte en français.

23,00 € TTC

Qté Ajouter au Panier

Etape Précédente

L'EPOPEE DES HYDRAVIONS LATHAM

"Au cours de la première guerre mondiale l'Hydraviation légère eut un rôle essentiel dans la protection des côtes des alliés afin de préserver les infrastructures portuaires des tirs de torpilles depuis les sous-marins allemands.

Au lendemain de ce conflit, la Marine perçut l'intérêt d'impartir à l'Hydraviation d'autres misions et si elle continua de s'équiper d'hydravions de reconnaissance, elle commanda également des hydrations torpilleurs.

Les hydravions Latham, construits à Caudebec en Caux, furent affectés dès 1922 au Centre Aéronautique Marine de Cherbourg Chantereyne afin d'expérimentations en haute mer, notamment en matière de radiogoniométrie.

De telles avancées technologiques aboutirent à concevoir une liaison transatlantique avec des hydravions quadrimoteur, qui n’eut jamais lieu du fait de  la disparition du Latham 47-2 le 18 juin 1928, dans l'Océan Arctique , lors d'une mission de sauvetage dirigée par l'illustre explorateur Roald Amundsen.

Cette disparition, conjuguée aux pressions exercées par le Ministère de l'Air et aux effets dévastateurs sur le plan économique de la crise de 1929, imposèrent une fusion absorption de la Société Latham par le groupe Amiot, sous le vocable de Société d'Emboutissage et de Constructions Mécaniques (SECM).

D'autres temps, d'autres destinées s'ouvraient à partir de 1932..."

Les clients qui ont acheté cet article, ont aussi commandé :




Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus
OK